INCENDO
Sur le rapport entre genres & classes. Revue de presse & textes inédits
Grève des caissières de Lidl
Categories: Grèves, Monde : France

Caissières de Lidl en grève décembre 2013

Lidl: «Le mouvement de grève le plus suivi depuis dix ans»

MOBILISATION – Selon les syndicats, près de 3.000 salariés de l’enseigne ont débrayé en France ce lundi. Les principales revendications portent sur les conditions de travail…

Les clients du magasin Lidl de Hoenheim (Bas-Rhin) ont trouvé portes closes, ce lundi matin. Celui de Lampertheim (Bas-Rhin) a ouvert a minima avec des salariés grévistes faisant le pied de grue devant. La succursale de Hautepierre (Bas-Rhin), elle, n’a pas été touchée car la direction a pris de court les manifestants. «On est 20 à 25 % de grévistes», indique Mohammed Lamine Sylla, délégué syndical Unsa du Bas-Rhin.

Les revendications des grévistes sont nombreuses mais la plupart pointent «les mauvaises conditions de travail. On est sous pression, lance Soumia, salariée Lidl depuis un an. On nous demande plus sans disposer de plus de personnel et ce qu’on fait n’est jamais bien.» Chez Lidl depuis six ans, Stéphanie poursuit. «Les salariés malades ne sont pas remplacés. Cet été, à Hoenheim, on s’est retrouvés en demi-équipe. A sept au lieu de seize. Pour eux, on est trop nombreux dans les magasins et pas assez productifs.»

Un mouvement «illimité»

La polyvalence est de mise pour les caissières de Lidl, elles doivent être capables également de «décharger les palettes, mettre en rayon et nettoyer, souligne Mohammed Lamine Sylla. Le rythme de travail devient infernal. Il y a de nombreux arrêts maladie, d’abandons de poste et un nombre très élevé de ruptures conventionnelles.» Des deux réunions avec la direction pour soulever ces problèmes, «une seule réponse: un chèque de 100 euros de bon d’achat chez Lidl», regrette le représentant syndical qui souhaite «une augmentation de salaire de 3% et une baisse de la productivité en magasin». Le mouvement se dit «illimité tant qu’il n’y aura pas un dialogue franc», annonce Mohammed Lamine Sylla qui précise que la grève pourrait se poursuivre sous diverses formes.

Forte mobilisation nationale

Au niveau national, la grève été plus soutenue. «C’est le mouvement social le plus suivi depuis 10 ans», indique Tami Lahouari, délégué syndical central Unsa. En chiffres ça donne «environ 3.000 grévistes sur 15 directions régionales Lidl» et deux entrepôts bloqués. Mohamed Lamine Sylla égrène les directions régionales – administration et entrepôt soit près de 150 personnes – bloquées: «Montceau, Tours, Nantes, Pontcharra, Lunel. A Bordeaux, elle a débrayé.» A Lyon et à Guingamp, outre la direction régionale, les magasins étaient fermés. Soit respectivement une soixantaine pour Lyon et une vingtaine pour Guingamp.

SOURCE : http://www.20minutes.fr

 

Grève Lidl des caissières en France : Trop de pression chez Lidl

Grève des caissières illimitée en décembre 2013 à Lidl, elles protestent contre le rythme de travail trop intense notamment.

1/4 des magasins Lidl en France ont débrayé suite au « ras le bol général ». Le changement de direction a engendré un changement avec la fin du modèle Hard Discount, il y a désormais des marques. Le but proposer toujours « le meilleur rapport qualité/prix » mais aussi un meilleur service ».
Pour les caissières, tout cela se traduit par une pression très importante : il faut passer 45 articles à la minute. De plus elles ont perdu l’épargne salariale…qui au final représentait un 14ème mois.
Le salaire des caissières Lidl (on note 80% de femmes en Ile de France) est de 900 euros brut pour 28h par semaine comme le rappelle Le Parisien.
Mohammed Lamine Sylla délégué syndical Unsa du Bas-Rhin explique à 20 minutes que les caissières Lidl doivent être capables de « décharger les palettes, mettre en rayon et nettoyer. Le rythme de travail devient infernal. Il y a de nombreux arrêts maladie, d’abandons de poste et un nombre très élevé de ruptures conventionnelles ».

La direction de Lidl France promet de meilleures conditions de travail d’ici 2016 (ndlr ça semble loin !!) ainsi qu’une modernisation des magasins (il y en a 1541 à ce jour contre 616 Leader Price en France). Rappelez vous le livre d’Anna Sam sur « Les tribulations d’une caissière ».

 

SOURCE : http://www.nouveautes-actu.com

 

Leave a Reply