INCENDO
Sur le rapport entre genres & classes. Revue de presse & textes inédits
Rémunération du travail domestique ?

L’idée de la rémunération du travail domestique semble à nouveau refaire surface, comme le montre cet article sur slate.fr :

La rémunération du travail domestique, un nouveau casse-tête juridique?

L’idée d’une indemnisation des tâches ménagères et de l’éducation des enfants fait son chemin. Mais elle soulève de nombreuses questions pour le législateur.
60.782 euros. Voilà le montant que devra verser un Portugais à son ex-conjointe, en compensation du travail domestique qu’elle a effectué, seule, pendant près de trente ans de vie commune. Cette décision a été validée en janvier 2021 par la plus haute institution juridique portugaise, quelques jours seulement avant l’annonce d’un verdict similaire en Chine, où une loi permet désormais au conjoint qui s’occupe des tâches ménagères et des enfants de demander une compensation financière lors du divorce. En Argentine, en 2019, un homme avait quant à lui été contraint de verser près de 160.000 euros à son ex-femme, en guise de compensation. En France, aucun cas n’est à signaler pour le moment, mais l’idée d’une reconnaissance légale du travail domestique fait son chemin, alors que la disparité entre les hommes et les femmes concernant les tâches ménagères ne s’améliore pas.
LA SUITE ICI

On signale l’article que nous avions consacré à la question du travail domestique dans Incendo « Genres & Classes »:
« Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ? Sur le travail domestique, les femmes et le capitalisme« .

 

Leave a Reply