INCENDO
Sur le rapport entre genres & classes. Revue de presse & textes inédits
Algérie : charte de la femme travailleuse
Categories: Monde : MOAN, Travail

Edmund Sullivan 1869 1933 0 (8)Mise en œuvre de la charte de la femme travailleuse : Mme Meslem annonce des nouveautés dans le prochain code du travail

Projet d’affectation d’espaces pour la construction de garderies

La femme travailleuse en Algérie vient de franchir un nouveau pas des plus significatifs dans le processus de son émancipation et de prise en charge de ses doléances d’ordre socioprofessionnel. En ce sens, le nouveau code de travail, actuellement en projet, s’annonce prometteur, a indiqué, hier, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Mounia Meslem Si Amer.
Celle-ci a supervisé, hier, la cérémonie du lancement du plan d’action de la mise en œuvre de la charte de la femme travailleuse.
La rencontre d’hier a constitué une étape de plus dans le processus de consultation et de coordination des efforts visant l’application des dispositions de ladite charte de la femme travailleuse, adoptée, rappelle-t-on, à l’issue de la Conférence nationale sur la «la femme travailleuse et le dialogue social», organisée conjointement, en février 2014, par le  ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et celui de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme. Toutefois, l’application de la charte de la femme travailleuse nécessite le concours et la contribution, précieuse, des autres départements ministériels, à l’exemple de celui de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, que Mme Mounia Meslem a cité nommément, lors du regroupement d’hier à Alger.
Par ailleurs, le lancement, hier, du plan d’action de mise en œuvre de la charte de la femme travailleuse s’est traduit par cette intention particulière dont a fait part la ministre à l’endroit des femmes journalistes.
Dans ce cadre, et en application de cette charte, Mme Mounia Meslem a annoncé une rencontre avec les femmes journalistes, qui se tiendra prochainement sous son égide. La ministre s’est réjouie, en outre, du fait que la plupart des dispositions contenues dans la même charte feront l’objet d’articles de loi, qui seront contenus dans la prochaine mouture du code de travail.
Un accord de principe semble acquis en ce sens, fera comprendre la ministre dans son allocution. En effet, ces dispositions sont déjà approuvées par le ministère de Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale qui accepte de les intégrer dans ses discussions avec les différents partenaires sociaux, portant sur l’élaboration du prochain code de travail.
Ces mêmes dispositions visent, entre autres, une meilleure réadaptation des postes de travail des mères souffrant d’une quelconque maladie, la révision à la baisse des horaires de travail des parents d’enfants handicapés, la dynamisation de la médecine de travail, ainsi que le recours à un ensemble de mesures incitatives encourageant la création de micro-entreprises pouvant se charger des différentes missions domestiques à même de libérer la femme active et promouvoir, au mieux, ses compétences professionnelles.

Karim Aoudia   

—————————–

Projet d’affectation d’espaces pour la construction de garderies
Mme Meslem a précisé que son département ministériel œuvrait, en coordination avec le ministère de l’Habitat, à l’affectation d’espaces pour la construction de crèches et jardins d’enfants dans les différentes agglomérations réalisées récemment. Actuellement à l’étude au niveau de la commission commune regroupant les deux ministères, le projet qui s’inscrit dans le cadre des mesures prises pour l’amélioration des conditions de la femme travailleuse profitera, en premier lieu, aux femmes travailleuses dont le revenu est relativement faible, a indiqué la ministre.

SOURCE : El Moudjahid

Leave a Reply