INCENDO
Sur le rapport entre genres & classes. Revue de presse & textes inédits
Allemagne : wagons pour femmes
Categories: Monde : Europe
DATE MADE 2007, TURKEY

DATE MADE 2007, TURKEY

Bientôt des wagons réservés aux femmes en Allemagne ?

Une compagnie ferroviaire régionale allemande doit bientôt tester des wagons « interdits aux hommes » pour protéger les femmes du harcèlement. La mesure est loin de faire l’unanimité.

Des wagons sans hommes seraient-ils une solution au harcèlement dans les transports en commun ? C’est en tout cas celle que va mettre en place la compagnie ferroviaire allemande régionale Die Mitteldeutsche Regiobahn, filiale de Transdev. Ce dispositif, révélé par le quotidien allemand Die Welt le 24 mars dernier, sera testé sur la ligne qui relie Leipzig à Chemnitz, à l’est de l’Allemagne.

Deux compartiments « réservés aux femmes » seront placés à l’arrière du train, à proximité du personnel de bord, afin que ce dernier puisse intervenir en cas de problème. Les garçons pourront avoir accès à ces wagons jusqu’à l’âge de dix ans. Le but est que les femmes puissent voyager en tout sécurité, selon la compagnie.

Une mesure critiquée par les associations féministes

Si le dispositif vise à lutter contre le harcèlement que subissent les femmes dans les transports en commun, il essuie pourtant de nombreuses critiques. Marco Böhme, le porte-parole du parti de gauche allemand Die Linke, a ainsi commenté : « Nous ne sommes plus au Moyen-Âge ni au début du 20e siècle ».

La décision est également critiquée par les associations féministes. Sur le web, les femmes dénoncent une mesure qui participe à les  « exclure de l’espace public », sans s’attaquer à la base du problème, à savoir éduquer les hommes qui pratiquent le harcèlement.

[…]

Certains accusent également la Die Mitteldeutsche Regiobahn d’avoir pris cette mesure en réaction aux agressions sexuelles survenues à Cologne lors du Nouvel An 2016, et de jouer ainsi le jeu de l’extrême-droite. De son côté, la compagnie refuse d’établir un lien entre les deux événements.

D’autres villes ont tenté les transports réservés aux femmes

Ce type de mesure contre le harcèlement dans les transports existe déjà dans d’autres pays du globe. La ville de Tokyo, au Japon, a mis en place des trains et des métros réservés aux femmes en 2010. Le procédé aurait permis une réduction visible des agressions. Les dispositifs semblables testés en Indonésie et en Égypte ont eux été rapidement abandonnés, faute d’amélioration concluante.

En France, la ville de Nantes avait annoncé en septembre dernier tester les arrêts à la demande dans les bus de nuit, toujours dans le but de protéger les utilisatrices des transports en commun.

SOURCE : www.directmatin.fr

Leave a Reply